We are asking non-essential visitors to campus to cancel visits for the foreseeable future.
LEARN MORE

Chers membres de la communauté Pearson,

Comme beaucoup d’entre vous le savent à présent, la présidente et rectrice du Collège Désirée McGraw m’a informée que sa famille et elle allaient retourner à Montréal à la fin de son mandat de cinq ans. Au nom du Conseil, je tiens à exprimer ma gratitude à Désirée pour la passion, le dévouement et le leadership transformateur dont elle a fait profiter la communauté Pearson et qu’elle continuera de partager pendant sa cinquième année parmi nous. Je veux aussi remercier son époux Chris et ses fils Jack et Michael pour leur engagement auprès de Pearson et tout ce qu’ils ont apporté à la vie du campus au fil des ans.

Quand Désirée a été nommée en 2015, elle est devenue non seulement la première rectrice du Collège mais aussi la première à assurer la présidence de l’établissement. Son mandat a été particulièrement ambitieux : elle a été chargée de repenser le Collège Pearson et de lui donner des assises nouvelles pour 50 autres années de leadership éducatif, de bourses et de services. Outre ses nombreuses responsabilités sur le campus, Désirée a assumé, en tant que présidente du Collège, un rôle externe qui a consisté à passer beaucoup de temps en dehors du campus pour « recueillir des fonds, mobiliser les amis et accroître notre visibilité » afin que Pearson redevienne l’école du Canada pour le monde.

Nous allons souligner au nom de Pearson les réalisations de Désirée lorsque son mandat arrivera à son terme, mais le moment est tout désigné pour mettre certaines en évidence :

  • Le Collège a réinvesti dans son mandat éducatif en dépensant davantage pour le programme et l’enseignement, l’aide financière aux étudiants, la santé et le bien-être. Désirée a avant tout piloté le retour au contingent complet d’étudiants en 2018.
  • Nous sommes en train d’améliorer et de moderniser notre campus côtier – trois résidences d’étudiants ont été notamment rénovées en l’espace de trois ans – car nous voulons devenir le campus le plus vert du Canada pour notre 50e anniversaire en 2024.
  • Désirée a signé, au nom du Collège, un protocole d’entente communautaire historique avec Beecher Bay dont le Collège occupe le territoire.
  • Le Collège a présenté ses excuses pour les cas de conduite inappropriée survenus par le passé, après avoir collaboré étroitement avec des anciens.
  • Nous sommes en train d’assurer l’avenir financier du Collège en augmentant et en diversifiant nos sources de rentrées, notamment en ramenant pour le présent exercice la ponction dans le fonds de dotation à un niveau soutenable de 4 % (contre 8 % à l’arrivée de Désirée en 2015). Nous constatons aussi que nos efforts de promotion rapportent davantage : chaque dollar dépensé nous en rapporte quatre à cinq en retour. Depuis juillet 2016, nous avons recueilli plus de 15 M$ sur les 40 M$ visés par notre campagne et nous projetons de dépasser la moitié de notre objectif (20 M$) au cours du présent exercice.

Afin de poursuivre sur cet élan, c’est important pour moi de souligner à la communauté Pearson que la cinquième année de Désirée va être encore bien remplie et qu’elle pourra compter sur le plein soutien du Conseil pour faire avancer les choses.

Le Conseil s’attend à ce que les travaux sur la réforme du programme avancent avec de la détermination et de l’imagination. Comme vous le savez, Pearson apporte un soutien essentiel à la volonté qu’a le mouvement UWC, de concert avec le baccalauréat international, de développer un nouveau programme menant au diplôme. En tant que présidente de Pearson, je connais, et je partage, le désir au sein du mouvement UWC de repenser non seulement la teneur de notre programme mais aussi les méthodes utilisées pour l’offrir et appliquées avec nos étudiants. Ces travaux, qui sont menés par Désirée et Heather, seront accomplis pendant la présente année scolaire, à compter de 2020. Le mouvement UWC s’oriente vers une refonte de son enseignement et Pearson doit jouer un rôle important dans cette initiative. Le Conseil compte discuter, lors de sa réunion de novembre, d’une vision éducative audacieuse qui relève deux défis primordiaux : ce que le monde attend de Pearson et ce que nos étudiants attendent de Pearson.  J’invite tous les membres de la communauté Pearson à participer à ce processus avec enthousiasme et respect.

Désirée va continuer à travailler sur notre plan de réconciliation, avec l’aide de toute la communauté Pearson, notamment Marcia Dawson. Comme Désirée l’a dit, « nous allons développer une vision autochtone qui est complète et constructive, et qui inclut la communauté ».

Désirée, Ty et l’équipe vont continuer à rebâtir les infrastructures physiques de Pearson. Pendant le mandat de Désirée, d’importantes améliorations ont été apportées aux installations du Collège, ce qui a contribué à améliorer la qualité de vie de tous, en plus de réduire les risques pour la santé et la sécurité. La tâche n’est pas terminée et il y a encore des choses à faire cette année, entre autres la rénovation de Victoria House, notre cinquième résidence.

Bien entendu, toutes ces initiatives nécessaires exigent un soutien financier. Quand Désirée a été embauchée comme présidente, le Conseil lui a demandé de consacrer beaucoup de temps et d’énergie pour donner plus de visibilité au Collège et améliorer ainsi les résultats de nos efforts pour recueillir des fonds.

La plupart des établissements UWC ont de la difficulté à parvenir à une stabilité financière et Pearson n’y fait pas exception. C’est pourquoi le Conseil a autant soutenu les activités de financement et autres initiatives menées par Désirée et son équipe pour augmenter et diversifier les revenus du Collège.

Et dites-vous bien que ces efforts doivent se poursuivre cette année et longtemps après. Il en va de la survie de Pearson.

Vous avez tous conscience, et comprenez, j’en suis convaincue, que cette année sera bien remplie et importante pour tout le monde. Désirée et son équipe vont poursuivre les initiatives que j’ai mentionnées, et quantité d’autres, en ayant le soutien total et la pleine confiance du Conseil. Cette année doit continuer d’être marquée au coin du renouvellement. Je sais que Désirée, son équipe et le Conseil peuvent compter sur le soutien et l’engagement sans réserve de tous alors que nous poursuivons notre aventure collective visant à repenser le Collège Pearson et à le doter d’assises nouvelles en prévision de l’avenir.

Le Conseil est profondément reconnaissant à Désirée pour les efforts et les réalisations considérables qu’elle a accomplis au nom du Collège. Pendant qu’elle effectue la cinquième année de son mandat, le Conseil va faire des démarches pour trouver le prochain recteur de l’établissement et nous allons demander l’avis des membres de la communauté Pearson dans les semaines qui viennent.

Joyeuse Action de grâces à tous.

L’honorable A. Anne McLellan, C.P., O.C., A.O.E
Présidente du conseil d’administration
Collège Pearson UWC